Athlé S.S.S.A

Site officiel du club d Athlétisme de Saint-Sylvain-d'Anjou

Les très longues distances

Les très longues distances

Les 24h de Royan

Lettre ouverte à Doudou (et à tous les "loisirs" ou pas),

> tu voulais des nouvelles ?

> alors je vais t'en donner !

> ce sera ma version (celle d'un accompagnateur)

> elle vaudra surement mieux que celle d'un arracheur de dents.

> non ces gars-là ne sont pas des fous,

> un peu timbrés peut-être quand même mais surtout des passionnés, des copains, des potes, des amis.

> d'accord, cela est nécessaire mais pas complétement suffisant.

> quelques heures d'entrainement sont indispensables

> et beaucoup de pincées d'inconscience

> mais cela n'est-il pas le piment de nos jours ?

> alors 24 heures c'est long pour courir mais aussi pour vivre plein d'anecdotes voire de belles histoires et bien entendu de belles émotions

> on retiendra bien sur les performances:

Bernard 212,709 kms

Maurin 162,366 kms

Bruno 145,866 kms

Alex 123,866 kms

Jean-Claude 121,866 kms

ça ne relève pas de l'anecdote tout de même

> certes les 4 premières heures se passent assez bien en général mais :

 - les ravitaillements coincent un peu

- les problèmes gastriques se réveillent

- le cœur s'emballe nécessitant une pause réparatrice

- les averses se succèdent et le vent redouble

- les douleurs musculaires et articulaires nécessitent de se sacrifier pour solliciter une ostéopathe archi-mignonne

- comme le copain est un peu jaloux, il va se faire masser les jambes en commençant par les mollets en remontant ... (on s'arrêtera là). Hélas la petite ostéopathe est partie se coucher. Ce sera donc le kiné de service (beaucoup moins glamour)

- les coups de barre se succèdent 

- il faut s'allonger, parfois à même le sol

- très dur de dormir dans une salle de sport où le plancher grince au moindre pas d'un voisin

- et puis 24 heures qu'est-ce que c'est long

> combien de fois ont-ils donc dit et répété ; "que diable suis-je venu faire dans cette galère"

> "faut être trop con pour faire ce truc"

> voyez bien que de temps en temps il y a des moments de conscience !

- et toujours les filles et thierry au fourneau pour préparer un thé, une purée, une soupe et au l.. (non là je m'égare)

- le jour se lève enfin

- le soleil pointe à nouveau son nez (elle est loin la pluie d'hier soir même si les fesses brulent à cause de l'humidité)

- les odeurs de café, de sueur, de fatigue (et oui çà se sent la fatigue)

- le compte à rebours qui trotte dans les têtes (plus que 3 heures ! plus que 2 ! plus qu'une heure)

> petit rappel à nanard : un 24 heures c'est 24 heures et pas 23 (l'heure d'hiver c'est à la fin du mois)

- derniers tours en vue (hé les gars pensez à mettre le maillot du club)

- tiens par hasard ils se retrouvent groupés pour finir la course

- çà fait 3 heures qu'ils ne parlent plus de douleurs et pourtant les visages grimacent çà c'est sur

- et puis 1er coup de sifflet : il ne reste que 2 minutes et enfin la délivrance car s'en est une quand même

- les gens frappent dans leurs mains tout le monde applaudit se congratule etc...

- les femmes accompagnatrices (y avait que des blaireaux à courir) se mettent à pleurer

- les mecs versent également leurs belles larmes

- mais y a que de l'émotion pure dans tous les visages

> > alors ces gars là sont tout simplement à féliciter

> alors ces accompagnateurs et accompagnatrices également

> tout le groupe a donné le meilleur de lui-même : et voilà le résultat

> > n'oublions pas le grand pote de taf de nanard : le thierry (qui parle déjà de l'année prochaine !)

> si y avait un podium pour les coach surement qu'il était pas loin de la plus haute marche

> a géré nanard comme un dieu

> lui a fait bouffé tout au sens propre comme au sens figuré : essayez donc le sucre dans le potage de légumes, essayez d'avaler un casse-croûte pendant que vous piss...,

> si vous avez besoin d'un coach sur une course je vous le conseille fortement !

> > et ils se surnomment les blaireaux

> je vais vite vérifier dans un dico ce que veut dire ce mot car à ce rythme là on veut bien en être

> > promis la prochaine fois j'en serais !

> bisous et 1000000000000000000000000000000000 de mercis

> > PS : et puis des photos, des films (pleins)

> de quoi faire une p'tite conférence/échange/diaporama à tout le monde autour d'une bonne bière (c'est quand vous voulez)

 
Retour

Commentaires

Alain, dimanche 19 octobre 2014

oui, c vrai, la course à pied : un vrai plaisir...
De la sueur et des douleurs parfois, mais des moments tellement fort et bons à vivre avec les amis de tous niveaux ... et de tous ages
En ts cas un grand bravo à vs 5 pour cette aventure réussie des 24 heures de Royan ... et merci à J.Claude pour ses commentaires
A+
Alain

Eli, vendredi 17 octobre 2014

Quelle aventure ce 24 heures !
Vraiment chapeau bas les gars, c'est super ce que vous avez fait !
Et puis bravo aussi à vos femmes et copains qui vous accompagnent.
Les émotions, les larmes, les rires : c'est pour tout ça qu'on continue à courir.
Encore bravo

Eli



Ajouter un commentaire

Partenaires club
Les actualités du club

Ultra Marin 2017

mardi 29 août 2017
Admin Athlé S.S.A Admin Athlé S.S.A
... 10 commentaires
dimanche 10 décembre 2017
Afunejisax

100 km de Belvès 2017

mardi 2 mai 2017
Admin Athlé S.S.A Admin Athlé S.S.A
... 20 commentaires
vendredi 1 décembre 2017
sewa villa

Fred Tour du Lac d'Annecy

samedi 4 juin 2016
Admin Athlé S.S.A Admin Athlé S.S.A
... 7 commentaires
vendredi 1 décembre 2017
sewa villa

Les autre résultats du week-end 7-8 Mai 2016

mardi 10 mai 2016
Admin Athlé S.S.A Admin Athlé S.S.A
... 4 commentaires
vendredi 1 décembre 2017
sewa villa