Athlé S.S.S.A

Site officiel du club d Athlétisme de Saint-Sylvain-d'Anjou

Les très longues distances

Les très longues distances

100 km de Belvès 2017

Profondément heureux d'être allé au bout, et ce n'était pas gagné.

J'ai écrit un petit texte pour ceux avec qui j'ai vécu cette aventure pas banale mais surtout cet esprit d'équipe incroyable.

à mercredi

amitiés

Jacques HEINRY

____________

 

BELVES 2017

ce qui me reste en dehors de la semaine vécue en toute simplicité, c'est des moments gravés

en moi :

le réveil matinal, ambiance fraîche 5°. le départ des vélos, l'attente du départ tous ensemble

Etat d'esprit avant le départ : je ne sais pas si je vais aller au bout et ce n'est pas important. Je

n'ai pas encore abandonné dans une course mais aujourd'hui je ne l'exclue pas. ,

Départ tranquille avec Alex. Un petit coup d'œil : Nanard est prudent derrière. 7ème kilo la

remontée de l'arrière de Nanard qui semble bien, de mieux en mieux. Depuis le 10ème nous

avons nos accompagnatrices et accompagnateurs vélo : Marie-Christine, Hélène,

Isabelle, Jean Claude , Marie Hélène et Michel de passage...Christèle et Nicole sont devant,

Jean Claude (coach) nous filme sous tous les angles. Deux voitures suiveuses en plus.

Précieux conseil déjà de Philippe : et la pastille de sel, on l'avale ? Ben non, il faut la sucer,

une par heure. Parfait pour éviter les crampes. Les 25 premiers kilos ensemble avec Alex et

puis 1er coup dur : le dos d'Alex refuse d'aller plus loin. Pour moi aussi, déjà les jambes se

font moins jeunes.

40ème ça passe encore bien. Le marathon en 5h30. mais 50ème ça chauffe vraiment sur la tête

et grande fatigue. Des paysages pourtant toujours aussi beaux le long de la Dordogne

:Beynac, Roque Gageac, Domme... Les nouvelles de Bruno qui peine aussi, Maurin qui

avance bon train et tout d'un coup l'arrêt de Nanard, 2ème coup dur au 55è.

On se voit. Pas de mots. Un regard. C'est difficile.

Séance de massage, la 1ère de ma vie de sportif et de ma vie tout court ! A Erquy quand je

m'étais présenté, ils pliaient déjà...

Les muscles sont biens, je repars. 24° ça fait plus 20 depuis le départ, c'est difficile. Et les

côtes deviennent plus difficiles. Je marche davantage. Du mal aussi à repartir sur le plat.

L'impression de ne plus avoir de force. Dans ma tête ça se bouscule : c'est trop loin, trop dur.

A quoi bon se faire mal. Je ne pense plus aux copains, aux accompagnateurs, aux séances

d'entraînement. Juste le manque de force. Marie Christine est aux petits soins, me propose à

manger, à boire mais je n'ai pas envie. 67è : 2ème séance de massage. J'annonce que j'ai envie

d'arrêter. Le mental que je croyais mon point fort est en train de me lâcher. Mais c'est sans

compter sur des gars avec qui j'ai couru : un premier qui vient à côté et me dit qu'il a besoin

de moi. Puis un 2ème puis un 3ème. Incroyable, cette solidarité de gars avec qui j'ai parcouru

quelques kilomètres, échangé quelques mots simplement.

Le kiné qui me rassure : le physique est très bien. Aucune contracture. Je peux repartir en

prenant du sucre, je suis en hypoglycémie. J'ai géré le sel mais pas le sucre ! Un comble pour

quelqu'un comme moi qui adore les desserts et le sucré !

Et pendant ce temps Marie Christine a alerté Jean Claude. Philippe et Fabienne rappliquent.

Philippe propose un programme 3mn course +1 marche ou 5 mn course + 1 de marche. Je

choisis la 2ème qui offre plus de récup !

C'est reparti. Fabienne fait la 1ère série de 4. Et je retrouve mon allure d'entrainement. Les

phases de repos font du bien. Puis c'est Marie-Christine, puis Isabelle C'est bien reparti. On a

dépassé Castelnaud, avalé la montée des Milandes.

Jean Claude et Philippe font le balai en voiture avec des « allez les blaireaux, allez les

pintades, allez St Sylvain » Philippe nous fait des pitreries avec ses béquilles et un accent !

Et chacun veille à ce que je prenne du sucré.

Nouveau massage à Allas les mines. On connaît : c'est là qu'on loge depuis une semaine.

Confirmation par les kinés que les jambes peuvent faires les 20 derniers. Pas de douleur.

On découvre un chemin très agréable le long de la Dordogne. La température a bien chuté.

Cathy a pris le relai, elle qui n'a pas couru depuis un moment. Je me surprends à lui demander

un moment où je ne l'entends plus : « Cathy, ça va ? » ça détend tout le monde.

Des nouvelles de l'avant : Maurin s'apprête à terminer mais une 3ème mauvaise nouvelle :

alors que j'espérais pouvoir finir avec Bruno. Il vient de s'arrêter au 85è. Si près du but. C'est

trop dur. J'y ai vraiment cru pour lui tout au long de la journée.

La nuit commence à descendre. Ça tombe bien : Isabelle aime bien courir de nuit. En plus elle ne se

rends même pas compte que ça monte depuis un bon moment. C'est que j'ai toujours quelqu'un en

relai avec moi. Impensable cet esprit d'équipe. Elles ont fait une bonne séance d'entraînement !

Jean Claude (coach) qui nous rappelle la barrière horaire : on a encore le temps de gérer

tranquillement. Le temps passe, les kilomètres défilent. 86ème, je n'avais encore jamais atteint ce

chiffre (85 avec la Translayon, il y a 7 ans juste avant de prendre mes fonctions d'adjoint de direction.

7 ans le chiffre parfait pour fermer la boucle avec mon départ en retraite) 90è, 95è ça devient bon.

J'ai dans la tête la montée sur Belvès : 1,6km bien pentu. Mais ce sera en marchant. On y est déjà. Je

marche vite, de plus en plus. Dernier virage, je repars en courant et ils sont tous là au bout de la rue

pour m'accueillir. Ils attendent depuis un bon bout de temps. Une joie profonde m'envahit. Pas de

larme. Le bonheur de partager ensemble ces minutes après 15h de course.

Alex est là le premier, le coupable qui nous a embarqués dans cette aventure. Longue embrassade de

chacun. Au-delà des mots, beaucoup de choses passent. C'est avec vous, par chacun de vous que ces

moments uniques sont possibles.

merci

 

Retour

Commentaires

sewa villa, vendredi 1 décembre 2017

https://sagalayavillage.com
https://sagalayavillage.com/category/villa-bukit-danau/
https://sagalayavillage.com/category/villa-coolibah/
https://sagalayavillage.com/category/villa-kota-bunga/
https://sagalayavillage.com/category/villa-puncak/
https://sagalayavillage.com/category/villa-puncak-resort/
https://sagalayavillage.com/2017/09/07/sewa-villa-puncak-bukit-danau-lot-13/
https://sagalayavillage.com/2017/09/07/sewa-villa/
https://sagalayavillage.com/2017/09/07/sewa-villa-puncak-murah/
https://sagalayavillage.com/2017/09/07/sewa-villa-puncak-6-kamar/
https://sagalayavillage.com/2017/09/07/sewa-villa-puncak-bukit-danau-club-house-15-kamar/
https://sagalayavillage.com/2017/09/14/sewa-villa-di-puncak-bukit-danau-lot-1/
https://sagalayavillage.com/2017/09/14/sewa-villa-puncak-bukit-danau-lot-5/
https://sagalayavillage.com/2017/09/14/sewa-villa-bukit-danau-lot-14/
https://sagalayavillage.com/2017/09/14/sewa-villa-puncak-3-kamar/
https://sagalayavillage.com/2017/10/05/sewa-villa-kota-bunga-murah/
https://sagalayavillage.com/2017/10/05/sewa-villa-di-kota-bunga/
https://sagalayavillage.com/2017/10/05/sewa-villa-puncak-kota-bunga/
https://sagalayavillage.com/2017/10/05/sewa-villa-kota-bunga/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/villa-coolibah/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/villa-puncak-coolibah/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/sewa-villa-di-coolibah/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/sewa-villa-coolibah-murah/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/sewa-villa-coolibah/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/sewa-villa-coolibah-kav-28/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/sewa-villa-puncak-coolibah-kav-58/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/sewa-villa-coolibah-kav-59/
https://sagalayavillage.com/2017/08/27/sewa-villa-coolibah-kav-72/
https://sagalayavillage.com/2017/08/31/sewa-villa-puncak-cendrawasih/
https://sagalayavillage.com/2017/09/07/sewa-villa-puncak-bukit-danau-lot-b/
https://sagalayavillage.com/2017/11/05/sewa-villa-bukit-danau/
https://sagalayavillage.com/2017/11/05/sewa-villa-braja-bukit-danau/
https://sagalayavillage.com/2017/11/21/sewa-villa-bougenville-2/

Bravo Jacques
Alain, mardi 9 mai 2017

Merci Jacques pour ce récit très touchant et tellement réaliste !
Bravo encore à toi et à tous les 'aventuriers' cent-bornards
A bientôt et bien amicalement,
Alain

Fred, lundi 8 mai 2017

Belle aventure et beau témoignage.
Cela donne vraiment envie.
Fred G

Solidaires, les ultrafondus !
Philippe Br, lundi 8 mai 2017

Bravo les bipèdes ! Tous embarqués sur le même bateau, chacun a envie de voir arriver son copain. Belle démonstration de ténacité et de solidarité. Savourez le plaisir de votre dépassement, cent bornard accompli ou non, pour cette fois. La récidive n'est pas répréhensible ! Attention, on peut même y prendre goût. Philippe

incroyable
marie b, dimanche 7 mai 2017

Vous êtes pour moi des extra-terrestres ! Bravo à vous tous, ceux qui sont allés au bout et les autres car tous ont le courage d'affronter la distance ... Je serai bien sûr là pour vous concocter un programme si l'envie de récidiver vous prend. Bonne récup. Marie b

VIEILLARD, dimanche 7 mai 2017

Tellement de plaisirs et de frissons à partager. On en redemande. Quel prochain défi les blaireaux et les pintades ?



Ajouter un commentaire

captcha Générer une autre image
Partenaires club
Les actualités du club

Ultra Marin 2017

mardi 29 août 2017
Admin Athlé S.S.A Admin Athlé S.S.A
... 10 commentaires
dimanche 10 décembre 2017
Afunejisax

100 km de Belvès 2017

mardi 2 mai 2017
Admin Athlé S.S.A Admin Athlé S.S.A
... 20 commentaires
vendredi 1 décembre 2017
sewa villa

Fred Tour du Lac d'Annecy

samedi 4 juin 2016
Admin Athlé S.S.A Admin Athlé S.S.A
... 7 commentaires
vendredi 1 décembre 2017
sewa villa

Les autre résultats du week-end 7-8 Mai 2016

mardi 10 mai 2016
Admin Athlé S.S.A Admin Athlé S.S.A
... 4 commentaires
vendredi 1 décembre 2017
sewa villa